Bandeau inférieur

Vie municipale/Actualité municipale/Le Contrat Rural

Le Contrat Rural

La réalisation des trois actions prévues dans le cadre du contrat rural était soumise à l’obtention de subventions qui ont été notifiées à la commune en fin d’année 2015.
Le contrat rural est conclu conjointement avec la région Île de France, le Département des Yvelines et la commune du Tremblay. Il doit répondre aux objectifs des politiques régionales et départementales et s’insérer dans un projet d’aménagement cohérent et global.
Les opérations subventionnables concernent tous les travaux d’investissement relatifs à la mise en valeur des villages, de l’environnement, de la culture, du patrimoine, du sport et de la vie locale.
Pour Le Tremblay, les actions retenues sont les suivantes :
-  Création d’un espace multi-activités,
-  Réaménagement et extension de l’Hôtel de Ville afin d'assurer l'accessibilité aux personnes à mobilité réduite,
-  Remise aux normes électriques et les peintures intérieures de la voûte de l’église.

Création d’un espace multi-activités

L'objectif de cette réalisation est de créer un nouvel équipement pluridisciplinaire, pour répondre dans de meilleures conditions aux activités municipales ou associatives existantes ou aux développements récréatifs, culturels ou sportifs.
Le pôle accueillera les activités suivantes :
- L’accueil périscolaire pour les enfants scolarisés à l’école du Tremblay,
- Le centre de loisirs le mercredi après-midi et en période de vacances scolaires pour les jeunes tremblaysiens et, dans le cadre de l’intercommunalité, pour les enfants des communes voisines.
Et pour tous :
- Une médiathèque,
- Des salles pour la pratique d’arts plastiques, de musique ou pour certaines activités sportives et associatives.
Le bâtiment sera implanté sur le terrain de la salle polyvalente de la Volière, avec un accès direct depuis la cour de l’école.
Cet équipement sera accessible aux personnes à mobilité réduite.  
Le bâtiment comportera quatre salles pour la médiathèque, la salle polyvalente, l’espace enfance et la salle d’arts graphiques, avec un espace de stockage de matériel. À l'extérieur, un jardin de 100 m² sera aménagé avec des jeux d’enfants.
Un hall d’accueil avec vestiaires et sanitaires assurera la desserte et la communication des quatre salles principales.
D’une surface d’environ 300 m², le bâtiment est composé d’un volume principal polygonal, couvert d’un toit plat à faibles pentes.

Réaménagement et extension de l’Hôtel de Ville

Le projet consiste principalement à assurer l’accessibilité de la mairie aux personnes à mobilité réduite et à améliorer l’accueil du public.
Les travaux prévoient une extension derrière la mairie avec la création de 4 bureaux, un nouvel ordonnancement des surfaces et la création de sanitaires dont un accessible aux personnes à mobilité réduite.
L’accueil se fera à partir de la cour existante derrière la mairie, avec la création d’une place de stationnement pour personne à mobilité réduite. Le passage sous la mairie sera agrandi pour faciliter l’accès.
Un hall d’accueil sera créé pour accéder à la salle du Conseil Municipal et des Mariages, aux bureaux et à une salle de réunion.
Tous les services seront regroupés au rez-de-chaussée dans l'extension et le bureau des élus sera installé dans les locaux actuels qui seront rénovés.

Église Saint-Gilles

Elle fera l’objet d’une remise aux normes de l’installation électrique et de travaux de peinture de la voûte

Financement du Contrat Rural

La réalisation de ce contrat rural n'a été possible qu’avec l’obtention de diverses subventions :
-  Conseil Régional : 44 500 € pour le réaménagement et l’extension de l’Hôtel de Ville, 74 250 € pour l’espace multi-activités et 16 200 € pour l’Église.
-  Conseil Départemental : 129 500 € pour l’ensemble.
-  État, dans le cadre de la DETR (Dotation d’Équipement des Territoires Ruraux) : 117 000 € pour l'hôtel de ville.
-  Réserve parlementaire : 6 074 € pour l’Église.
 
Pour mener à bien ce projet, la municipalité s’est appuyée sur les compétences du cabinet ANTIS, situé à Chevreuse, représenté par Bruno Neveu.